Navigation dans le site

Accueil > Témoignages > Philippe Chruwa : De la SAD au Mag Presse

Philippe Chruwa : De la SAD au Mag Presse

Philippe Chruwa

Depuis le 15 avril, Philippe Chruwa est à la tête d’un nouveau Mag Presse à Nice. Un changement de métier pour cet homme du transport qui a fait également ses armes dans la distribution de presse à la SAD depuis plusieurs années. Une expérience très

« Après plusieurs années passées dans le monde du transport pour la société Jet Services qui m’ont amené à me déplacer beaucoup sur la région Nord, j’ai postulé en 2000 à une petite annonce pour un emploi à la SAD de Lille. Je ne connaissais alors rien au monde de la presse. Pour apprendre le métier, je suis passé de poste en poste au sein de l’agence. Le seul service où je n'ai pas travaillé c’est la compta ! »

Après une année de découverte du métier à Lille, Philippe Chruwa, originaire du Nord choisit de quitter ses terres natales pour le Sud Ouest. C’est pour la SAD de Toulouse qu’il quittera sa région où il occupera le poste de responsable des invendus. Il y restera deux ans avant de repartir pour la SAD de Reims, comme responsable du départ. A cette époque il croise Jocelyne Hrymyszyn qui deviendra deux ans plus tard sa directrice d’Agence sur Nice.

« J’ai croisé Jocelyne peu de temps à Reims mais le contact est tout de suite bien passé ! Quand l’occasion s’est présentée de repartir vers de nouveaux horizons j’étais ravi de pouvoir intégrer Nice pour travailler aux côtés de Jocelyne comme responsable de l’entrepôt. Mais depuis toujours j’avais un rêve en tête, celui de créer ma société. J’attendais que ce projet mûrisse et que le bon moment arrive. Mon souhait était d’ouvrir un commerce mais j’avoue que ce n’était pas forcément dans l'idée d'acquérir un point de vente presse !

Et puis l’occasion s’est présentée avec un besoin identifié par un commercial de la SAD de Nice d’ouvrir un magasin de presse dans un centre commercial jusqu’alors dépourvu de ce type de commerce.
J’ai bien sûr réfléchi avant de franchir le pas et j’ai pesé le pour et le contre avant de prendre ma décision et puis finalement je me suis lancé dans l’aventure !
Ce qui me motivait c’était de participer à la création de ce nouveau point de vente.Tout était à faire, mais je savais aussi que je pouvais compter sur l’aide de mes collègues commerciaux de la SAD pour y parvenir. »

Le point de vente est ouvert depuis le 15 avril et même si aujourd’hui le chiffre d'affaire attendu n’est pas encore tout à fait atteint, les résultats montent en puissance et l’intégration du Loto au 1er juillet devrait certainement aider Philippe Chruwa à fidéliser sa nouvelle clientèle.

« Il faut dire que je n’ai aucune expérience de vente, et même après une formation suivie au Cefodip, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre, notamment en terme de rangement. C’est vraiment un nouveau métier ! Pour le moment je suis seul en magasin avec des horaires assez contraignants, heureusement mes collègues de la SAD sont là pour me soutenir. Pour mener à bien ce projet sans trop prendre de risques, j’ai pris un congé sans solde d’un an. C’est bien sûr plus facile pour moi de penser que je peux revenir en arrière si ça ne marche pas ! Mais aujourd’hui j’ai la chance d’avoir un beau magasin, bien situé, je suis dans une région agréable que ma famille apprécie également. Bref j’ai tout pour être heureux et pour tout vous dire je n’ai qu’une envie, c’est réussir ! »

C’est bien sûr tout ce que nous lui souhaitons et tous nos vœux accompagnent Philippe dans ce nouveau challenge.