Navigation dans le site

Accueil > Témoignages > "Trois mots d'ordre : tenace, réactif, novateur"

"Trois mots d'ordre : tenace, réactif, novateur"

Patrick et Michèle Barré ont repris un Mag Presse à Rueil Malmaison. D’emblée une stratégie s’impose : miser sur le développement de la vente des produits hors presse.

Patrick et Michèle Barré

Loin d’un coup de tête, c’est le fruit d’une sage réflexion. Quand en janvier 2006, Patrick et Michèle Barré ont acheté le Mag Presse de Rueil Malmaison, ils savaient précisément sur quel potentiel miser. « L’activité presse nous motivait, explique Patrick Barré. Mais avant de trancher, nous avons mené une étude de marché, d’implantation et de clientèle et pris une décision : privilégier la vente de produits hors presse. »

Opération diversification

Situé dans le quartier d’affaires Rueil 2000, le magasin se déploie sur 105 m2 avec 237 m de linéaire presse. Dès le départ, le couple élargit son offre «  Notre volonté, poursuit Patrick Barré, était de diversifier nos activités et de rapprocher les produits de la demande de la clientèle. Aujourd’hui nous gérons près de 60 fournisseurs. En plus des activités d’origine, tabac, presse et Française des Jeux, nous proposons les pôles librairie, papeterie, carterie, jouets, bijoux, confiserie, et gadgeterie, très apprécié des entreprises à l’occasion des départs en retraite. »

A l’affut des nouveautés

Cette stratégie produits enregistre de bons résultats d’autant qu’elle est constamment révisée. Patrick Barré précise : « Nous collons à l’actualité avec une proposition constante de nouveautés. En Janvier 2010, nous avons fait un nouveau virage avec un éventail de produits dématérialisés, timbres amende, cartes pré-payées, anti radar coyote, et plus récemment, MoneyGram, un transfert d’argent. »

Une interaction bénéfique

Aller vers des produits hors presse est un passage obligatoire pour compenser la baisse du chiffre d’affaire presse. « L’intérêt, insiste Patrick Barré, est l’interaction des activités. Le client entre pour une carte pré-payée et repart avec un magazine. Nous souhaitons ici une meilleure présentation des titres presse ainsi qu’un plus grand rapprochement avec les attentes des lecteurs. Nous avons 1 200 clients par jour dont le tiers à l’heure du déjeuner. Ils sont pressés et doivent trouver vite la revue qu’ils cherchent. » Dans le Mag Presse, pas question de s’endormir sur ses lauriers. Aux côtés de Patrick et Michèle Barré, leur équipe est aux taquets. «  Dans notre métier, il y a un avenir, si on respecte trois mots d’ordre : être tenace, être réactif, être novateur. »